Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 16:37

tiny01

 

On pourrait décrier Borderlands 2 sur bien des points, à commencer par sa violence, son langage fleuri, le cel shading pour certains, les bugs. Oui, on pourrait. Mais à quoi bon ? Inutile de refaire le test, je maintiens la note, mais j’en reviens ici à ce qui fait la force de ce titre, outre son univers, cette ambiance unique empruntée autant à du Mad Max qu’à Terminator, non, la vraie force de Borderlands 2 est d’offrir des extensions de qualité.

 

tiny1.jpg

 

Quand je dis offrir j’exagère un peu, il faut payer pour ça, le bonheur virtuel n’est pas gratuit, mais à l’instar du premier épisode on en a pour son argent, et tous les jeux ne peuvent pas en dire autant. Je passe rapidement sur le monde de Torgue complètement farfelu avec ce personnage qui ne sait faire autre chose que crier (mais c’est jubilatoire), je passe aussi sur la partie de chasse avec Hammerlock, finalement le moins fun des mondes, mais pourtant déjà si bon. Et je passe également sur le capitaine Scarlett, son monde de pirates, cette capitaine complètement grrrrr.

 

tiny2.jpg

 

Et je me traîne un peu sur la dernière extension en date : Tiny Tina’s Assault on Dragon Keep, rien que ça. Retour donc de la tarée de service, la jeune Tina qui, pendant qu’on torture quelques soldats d’Hyperion, amuse la galerie en mettant sur pied un jeu de rôle plateau que vous vivrez de l’intérieur. Ou comment mêler l’univers futuriste post apocalyptique de Borderlands à de l’heroic fantasy incluant chasse au dragon, Templier, Nécromanciens et tout le tralala…

 

tiny3.jpg

 

Avec force références et un système de narration magistral, TTADK (oui, j’abrège) vous met dans la peau du pion de jeu de plateau, obéissant à la règle des jets de dés qui détermineront par exemple la valeur du butin de certains coffres. Narrée par Tina, l’histoire évoluera en fonction de ses improvisations, de ses humeurs, sans échapper aux critiques des autres joueurs (Brick, Mordecaï et Lilith) qui viendront modifier quelques passages, comme l’apparition d’un boss beaucoup trop puissant pour le joueur par exemple.

 

tiny4.jpg

 

Pour plus d’une dizaine d’heure de jeu, TTADK s’impose comme la meilleure extension de Borderlands 2 à ce jour, la plus fun, la plus complète, la mieux écrite également, bref, à ce prix là pourquoi se priver ?

 

 

18/20

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : L'Arbre Monde
  • L'Arbre Monde
  • : L'Arbre Monde vous invite dans une multitude d'univers, autant de ramifications, et vous invite à lire, voir, écouter et jouer.
  • Contact

edito.gif

Bonjour à toutes et à tous,

 

toujours en quête d'évolution l'Arbremonde a décidé de devenir bilingue, du moins partiellement. En effet, avec l'aide d'Emily Kirby certains articles seront traduits en anglais, vous les reconnaîtrez au double titre (français et anglais), la version anglaise se trouvant toujours sous la version française. Les articles traduits sont choisis par Emily, qui a décidé de commencer par le Guide de survie en territoire zombie.

Suivez la page facebook de l'Arbremonde pour être tenu au courant des nouvelles traductions.

Et un grand merci à Emily!

Recherche

facebook twitter