Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 18:49

europa0.jpg

 

Sans tambours ni trompettes, et pourtant parfaitement raccord avec la vague de films de science-fiction qui ont habillés nos toiles blanches de sensations (plus ou moins) fortes, Europa Report n’aura droit chez nous qu’à une sortie en direct-to-DVD prévue en Janvier 2014. Qu’à cela ne tienne, il n’est jamais trop tôt pour en parler.

 

europa1.jpg


Et pour cause, ce film complétement atypique, droit dans la veine du spectacle offert par le superbe Moon de Duncan Jones en 2010, nous embarque dans un voyage dans notre système solaire, sur Europe, l’un des satellites de Jupiter, cinquième planète de notre système, juste après Mars (ça c’est pour votre culture générale). La particularité d’Europe est d’être constitué d’une épaisse couche de glace sous laquelle on trouve de l’eau, donc potentiellement de la vie (ça aussi c’est pour votre culture générale.).

 

europa2.jpg


Si dans la réalité l’agence spatiale européenne lancera un robot en 2022 sur ce satellite, le réalisateur Sebastián Cordero prend le parti d’y envoyer tout un équipage. Sans verser dans l’originalité, Europa Report prend le parti de filmer ses acteurs avec des caméras de surveillance ou des caméras embarquées dans les casques des cosmonautes, nous donnant la vision des choses telle qu’elle est vue par la NASA.

 

europa3.jpg


Plus intéressant est le traitement de la narration, orientée comme un documentaire avec des plans issus des caméras alternant avec des témoignages de personnes importantes dans le déroulement de la mission. Le tout complété par un montage astucieux qui insère de temps à autres des passages très brefs d’événements qui auront lieu plus tard dans l’aventure et qui prendront leur sens à ce moment-là seulement.

 

europa4.jpg


Porté par une bande son en accord total avec son sujet et des acteurs convaincants, dont Sharlto Copley (District 9, Elysium), Europa Report n’aurait probablement pas trouvé son public en salles obscures, toutefois il y aurait gagné en intensité. Je vous invite donc à ne pas passer à côté de ce film au rythme certes lent (le format « l’exige », serais-je tenté de dire) mais qui touchera ceux qui ont aimé Moon.

 

 

16/20

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : L'Arbre Monde
  • L'Arbre Monde
  • : L'Arbre Monde vous invite dans une multitude d'univers, autant de ramifications, et vous invite à lire, voir, écouter et jouer.
  • Contact

edito.gif

Bonjour à toutes et à tous,

 

toujours en quête d'évolution l'Arbremonde a décidé de devenir bilingue, du moins partiellement. En effet, avec l'aide d'Emily Kirby certains articles seront traduits en anglais, vous les reconnaîtrez au double titre (français et anglais), la version anglaise se trouvant toujours sous la version française. Les articles traduits sont choisis par Emily, qui a décidé de commencer par le Guide de survie en territoire zombie.

Suivez la page facebook de l'Arbremonde pour être tenu au courant des nouvelles traductions.

Et un grand merci à Emily!

Recherche

facebook twitter