Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 17:49

rdn0.jpg

 

En parfaite harmonie avec les récentes chutes de neige qui saupoudrent une partie de la France depuis quelques jours, la Reine des Neiges, nouveau film d’animation de Disney, viendra réchauffer vos cœurs glacés dès ce mercredi dans les salles obscures. Après un Raiponce de haute volée on est en droit de s’attendre à quelque chose du même acabit, voyons donc si Disney rempli correctement le cahier des charges.

 

rdn1.jpg

 

Bien qu’inspiré des contes d’Andersen, La Reine des Neiges est très loin d’en respecter l’histoire. Edulcoré à souhait, forcément, le film revient sur la triste relation entre deux sœurs qui ne peuvent se voir ni se parler depuis un accident survenu dans leur jeunesse. Elsa et Anna ne se verront que plus tard, à l’aube de l’âge adulte, lorsque l’ainée s’apprête à être couronnée reine d’Arendelle. Malheureusement, incapable de contenir ses pouvoirs elle gèlera l’intégrité du royaume avant de prendre la fuite dans les montagnes.

 

rdn2.jpg

 

La suite est une série de péripéties comme c’est si bien le faire Disney, très proche de Raiponce dans le déroulé ainsi que dans le caractère d’Anna, on ne s’ennuie pas un instant dans la contemplation de ce monde immaculé merveilleusement retranscrit à l’écran. Techniquement irréprochable, de la première scène (la scie qui traverse la glace) au final, on en ressent presque le froid dans la salle de cinéma.

 

rdn4.jpg

 

Evidemment côté humour on est gâté, entre le renne Sven complétement allumé, le naïf et charmant Olaf, petit bonhomme de neige à qui Dany Boon prête sa voix, et les Trolls attendrissants il n’y a pas à se plaindre. Anna est attendrissante également de par sa maladresse, Kristoff par sa timidité, tandis que Hans plaira aux jeunes demoiselles en revêtant la tenue du prince parfait. Mais la Reine des Neiges dans tout ça ?

 

rdn3.jpg

 

Elsa, l’image de la jeune fille introvertie qui décide de devenir la femme libérée, brisant des codes déjà éraflés par Raiponce, revendiquant la force de la femme, écho que l’on retrouve dans le duo Anna/Kristof où même si le garçon est débrouillard, il n’irait pas loin sans la demoiselle. Disney a de plus décidé de frapper un grand coup et de dépoussiérer ses codes les plus anciens, mais ça, je vous laisse le découvrir.

 

rdn5.jpg

 

Derrière cette merveille visuelle, cette narration agréable et cette histoire prenante, sans réel méchant (à l’instar de Rebelle) se cache un bémol pour mes oreilles : les chansons. Tradition chère à Disney, elles n’en demeurent pas moins très fleur bleue, trop niaises, et cassent parfois le rythme du métrage. Qu’importe, les enfants aiment. N’empêche que les mélodies ne sont pas les meilleures du studio et qu’elles resteront en tête un moment après visionnage du film, grrr.

 

rdn6.jpg

 

Bouleversements dans les traditions, flambeau de Raiponce dignement reprit, belle histoire de solidarité entre sœurs qui ravira les petites sans mettre de côté les p’tits gars, humour à foison et chansons aussi, Disney rempli parfaitement son cahier des charges et offre un conte à aller voir en famille.

 

 

17/20

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : L'Arbre Monde
  • L'Arbre Monde
  • : L'Arbre Monde vous invite dans une multitude d'univers, autant de ramifications, et vous invite à lire, voir, écouter et jouer.
  • Contact

edito.gif

Bonjour à toutes et à tous,

 

toujours en quête d'évolution l'Arbremonde a décidé de devenir bilingue, du moins partiellement. En effet, avec l'aide d'Emily Kirby certains articles seront traduits en anglais, vous les reconnaîtrez au double titre (français et anglais), la version anglaise se trouvant toujours sous la version française. Les articles traduits sont choisis par Emily, qui a décidé de commencer par le Guide de survie en territoire zombie.

Suivez la page facebook de l'Arbremonde pour être tenu au courant des nouvelles traductions.

Et un grand merci à Emily!

Recherche

facebook twitter