Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 13:26

wd0.jpg

 

Je vais prendre un peu de mon temps et un peu du votre en passant pour vous parler de The Walking Dead, saison 3. Inutile de faire trop long, je n’ai pas envie de spoiler ce qui se passe dans ces 16 épisodes de sang et de larmes, j’ai juste envie de parler aux animaux cachés au fond de vous, à cet être que vous êtes vraiment, potentiellement.

 

wd1.jpg

 

Mais si, vous savez, celui qui pense dans votre tête, celui qui pense « non » quand vous dites « oui », votre véritable nature.

En fait je veux vous parler de ce dont parle The Walking Dead. De celui ou celle que vous deviendrez lorsque la Corée du Nord aura lâchée sa horde de zombies sur le monde, du lâche que cache votre apparente bravoure, du brave qu’enterre votre timidité, du démocrate ou du dictateur qui se terre en vous.

 

wd2.jpg

 

C’est le postulat de cette saison, car plus que jamais et comme le soulignait si bien notre ami Sartre qui aurait probablement aimé The Walking Dead (ou pas) : « L’homme est un loup pour l’homme. », n’est-ce pas Rick ?

Je condense, je condense : sang, zombies, poudre à canon, violence, gore, morts, vivants, morale.

En gros c’est ce qu’on retient de la série.

 

wd3.jpg

 

Pour faire un peu de détail j’ai trouvé le début paradoxalement un peu trop gore, comme si les producteurs voulaient à tout prix justifier la présence de sang parce qu’il y a présence de morts-vivants.  Etrangement ça se régule un peu par la suite. Le rythme est un peu inégal, d’abord bien soutenu sur les huit premiers épisodes il se calme nettement après pour relaisser monter l’angoisse due à la présence du fameux Gouverneur (qui ne ressemble pas du tout à la version papier, du moins physiquement). Le season final (comprenez le dernier épisode) n'est peut-être pas non plus à la hauteur des attentes mais promet pourtant une bonne quatrième saison.

 

wd4.jpg

 

Néanmoins The Walking Dead justifie amplement ses records d’audience outre-Atlantique et demeure l’une des séries les plus aboutie et réussie de notre génération. Pour ceux qui connaissent le comics il est très intéressant de voir comme les deux scénarios diffèrent, ce qui donne deux lectures pratiquement opposées d’une même licence. Ceci étant j’aimerais qu’à long terme la série aille aussi loin que son matériau d’origine qui ose – presque – tout, en espérant que les producteurs me lisent, on peut rêver non ?

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : L'Arbre Monde
  • L'Arbre Monde
  • : L'Arbre Monde vous invite dans une multitude d'univers, autant de ramifications, et vous invite à lire, voir, écouter et jouer.
  • Contact

edito.gif

Bonjour à toutes et à tous,

 

toujours en quête d'évolution l'Arbremonde a décidé de devenir bilingue, du moins partiellement. En effet, avec l'aide d'Emily Kirby certains articles seront traduits en anglais, vous les reconnaîtrez au double titre (français et anglais), la version anglaise se trouvant toujours sous la version française. Les articles traduits sont choisis par Emily, qui a décidé de commencer par le Guide de survie en territoire zombie.

Suivez la page facebook de l'Arbremonde pour être tenu au courant des nouvelles traductions.

Et un grand merci à Emily!

Recherche

facebook twitter